Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le monde de philippe Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti

Excalotor, ou les chevaliers de la marche ronde

Philippe Maréchal

Et je montais en me croyant posé sur l'escalator ce docile totor métallique et je croisais les regards furibards de ceux qui descendaient sur celui d'à côté imaginaire et tout aussi docile et d'un rythme égal et je ressentais tous ces regards qui répondaient au mien avec le même point d'interrogation dans la gueule la même exigence dans ce temps à passer moi à monter et eux à descendre à parcourir cet instant de vide ou la vacuité qui s'émane au beau milieu d'un centre commercial dressé comme un chancre où s'est creusée une voie de passage à travers les non dits et les espoirs vains de toute une...

Il a quelque chose à dire: L'intranquille de Gérard Garouste

Philippe Maréchal
Il a quelque chose à dire: L'intranquille de Gérard Garouste
Il a quelque chose à dire: L'intranquille de Gérard Garouste

Il ya la belle littérature, les bons mots, les belles phrases et puis il y a ceux qui ont quelque chose à dire. Dans cette catégorie, Gérard Garouste se met à table et plus qu'il ne se raconte, explique en profondeur les tourments de la vie jusqu'à devenir pour moi un semblable, quelqu'un qui a touché du doigt et même à mains pleines ce tracassin qui s'empare du bas du ventre, et puis qui embrase tout en fait, et de ce qu'il est convenu au sens commun d'appeler émotion, tourne à l'ouragan. Et je me dis, on peut toujours se plaindre de ne pas avoir eu de parents, mais qu'il est mal aisé de regretter...